Remplacement |Vers la DeliverSchool ?!

mardi 29 juin 2021
par  SNUipp 44
popularité : 13%


Depuis des mois, le SNUipp-FSU alerte sur la gravité et la violence des PIAL, véritable machine à broyer les AESH et du logiciel GANESH qui "optimise" les affectations aux détriment des personnels, de l’accompagnement et des élèves...

Et bien, « bonne nouvelle », le ministre Blanquer (qui n’est pas à une avanie près) a imposé au département de la Somme (80) la mise en œuvre de l’application Andjaro, véritable équivalent de Uber ou Deliveroo, mais pour les remplaçant.es et pour les écoles.

Les enseignant.es y sont des « collaborateurs » et les directrices et directeurs des « managers »...

Voyez vous mêmes les termes employés par la « startup » et comment ils sont appliqués au sein du Service public d’éducation via cette copie d’écran anonymisée.

Peut-être les collègues pourront-elles/ils livrer les pizzas en même temps qu’elles et ils rejoindront votre école ? Et comme boisson, vous prendrez-quoi ?

Présentation d’Andjaro sur son site internet

PNG - 49.5 ko
JPEG - 42.3 ko
PNG - 205.1 ko

Voici donc l’École sommée de se mettre à l’heure de la Startup nation disruptive... Autant dire que si vous pensiez que les méfaits du ministre allaient s’arrêter avant la fin du quinquennat, vous vous trompiez et lourdement !

Seule une mobilisation massive, déterminée, organisée et aux revendications claires et précises pourra venir à bout de cette entreprise de saccage de l’École publique.

En septembre, le SNUipp-FSU vous appellera à vous mobiliser pour un changement radical dans la conduite de l’Éducation Nationale. Ne laissons pas notre institution être maltraitée sans cesse en silence.

D’après nos informations, ce sont les collègues qui cliquent pour choisir leur école et leur suppléance. On imagine vite les conséquences délétères d’une telle logique appliquée... Concurrence des personnels entre eux, stigmatisation des écoles, copinage pour avoir l’info avant d’autres... Mais aussi, surveillance des trajets, célérité à répondre aux sollicitations, identification du lieu de résidence régulier ou occasionnel, respect des limitations de vitesse, horaire d’arrivée et de départ à l’école, au domicile...

Bienvenu·es dans le meilleur des mondes de J.M. Blanquer, le monde des GAFAM [2] appliqué aux personnels des écoles.
Et si nous laissons ce genre d’application s’installer, imaginez la suite...

Ce ministre, le pire que l’école publique est jamais subie dans son longue histoire, vise l’explosion du cadre institutionnel.

Par ses attaques constantes et de plus en plus profondes, il abîme tous les fondements de l’École pour qu’il n’en reste à la fin que des ruines fumantes, sur lesquelles les marchand.es pourront venir vendre leurs écoles privées...

Le SNUipp-FSU 44 continue d’exiger la démission du principal fossoyeur du service public d’éducation.

Retrouvez les articles de la section SNUipp-FSU du 80 au sujet d’Andjaro ci-dessous.
https://80.snuipp.fr/spip.php?article5072
https://80.snuipp.fr/spip.php?article5040


Annonces

ADHÉSIONS - SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko

Espace CHSCT-D 44


ESPACE Néo
(PES, T1, T2, T3, T4,...)


FACEBOOK SNUipp-FSU44