Non brassage sans moyens supplémentaires : l’équation impossible | Compte rendu d’audience avec le DASEN

lundi 3 mai 2021
par  SNUipp 44
popularité : 10%

Le non brassage sans moyens supplémentaires : l’équation impossible. C’est ce que nous avons fait entendre au DASEN lors de l’audience de mardi 26 avril et par le biais d’un communiqué de presse.

Le nouveau protocole sanitaire était à peine paru, que déjà la majorité des écoles s’est rendu compte dès le jour de la rentrée de l’impossibilité de sa mise en oeuvre.
Puisque, comme tout ce qu’organise Blanquer, cette nouvelle injonction annoncée à 48 heures de la rentrée doit se faire sans moyens supplémentaires. Ainsi pour chaque enseignant·es absent·e et non remplacé·e les enfants devront rentrer chez elles et eux !

C’est tout bonnement invraisemblable quand on sait le besoin d’être en classe des élèves, la pénurie de remplaçant·es (qui ne date pas de la crise sanitaire) et la nécessité pour les parents de pouvoir exercer leur activité professionnelle.

Mardi 27 avril, le SNUipp-FSU44 a été reçu en audience par le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale. Nous tenions a évoqué avec lui les points que nous ont fait remontés les collègues et lui souligner une fois encore le manque de préparation et la charge de travail qui incombe aux équipes dans la mise en oeuvre de ce protocole.
les réponses données (lire plus bas le compte rendu) ne sont tout bonnement pas entendables. Aucune consigne départementale claire ne sera donnée sinon celle de faire avec les moyens du bords pour la première journée d’absence non remplacée d’un·e enseignant·e et de prévenir les familles pour le lendemain !
Par les moyens du bord, il faut entendre les services civiques, les AESH, les ATSEM... voire, le SNUipp-FSU l’a entendu de la bouche du DASEN, faire appel à des perents !!!
CELA S’APPELLE LE DEMERDENTIEL

Depuis le début de la crise, le SNUIPP-FSU avec la FSU demande un plan d’urgence pour l’école permettant le recrutement des milliers d’enseignant·es manquant·es. Pour la seule Loire Atlantique, nous estimons qu’il manque à minima 200 personnels pour retrouver une situation convenable qui permettra à l’école de jouer son rôle impérieux de service public, bien commun pour la réussite de toutes et tous les élèves.

PDF - 46.5 ko
Compte rendu d’audience avec le DASEN
PDF - 38.3 ko
communiqué de presse du SNUipp-FSU44

Annonces

ADHÉSIONS - SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko

Espace CHSCT-D 44


ESPACE Néo
(PES, T1, T2, T3, T4,...)


FACEBOOK SNUipp-FSU44