Audience DASEN-SNUipp-FSU44 | Confinement, accueil prioritaire, AESH, vaccination, 26 avril,...

jeudi 8 avril 2021
par  SNUipp 44
popularité : 4%

  • Question du SNUipp-FSU44 : Les personnels doivent-ils∙elles être présent∙es sur leur école ?

Réponse du DASEN : La présence des personnels n’est pas obligatoire dans les écoles mais pour la continuité pédagogique les écoles doivent rester ouvertes en partie au moins, pour permettre aux parents de venir chercher le travail s’ils et elles n’ont pas les outils numérique à disposition. L’ouverture de l’école doit être organisée par l’équipe enseignante.

Les TR en remplacement long sont mis·es à disposition de l’école dans laquelle ils et elles sont affecté·es. Celles et ceux qui n’ont pas de remplacement long se mettent à disposition de l’équipe de leur école de rattachement pour aider à la maintenir le lien pédagogique. Sauf s’ils et elles sont volontaires pour la garde des enfants des familles prioritaires.

Pour les AESH, seul·es celles et ceux qui accompagnent un·e élèves d’une famille prioritaire doit être auprès de l’élève. Les autres peuvent être chez elles et eux.

  • Question du SNUipp-FSU44:Comment est organisé l’accueil des enfants de publics prioritaires ? : Quelle constitution des plannings ? Quel lien avec les collectivités ? Si les enseignant∙es sont sollicité∙es pour accueillir ces enfants, ils∙elles ne pourront pas assurer en plus le lien scolaire avec les élèves de leur classe.

Réponse du DASEN : : Il y a une demande pour environ 3 000 enfants de personnels prioritaires. Dans certaines communes, l’accueil des enfants de soignant·es se fait par regroupement de pôles. Si l’accueil n’est pas possible dans une commune, il pourra être demandé aux parents d’aller ailleurs, mais ce cas de figure est à éviter dans la mesure du possible.

L’accueil se fait par des enseignant·es volontaires et sera rémunéré à priori sur les mêmes bases que l’année dernière.

Le DASEN rappelle que la prise en charge des enfants se fait dès lors que l’un des deux parents est personnel prioritaire et que la famille atteste ne pas voir de garde alternative.

  • Question du SNUipp-FSU44:Pouvez-vous nous confirmer que l’accueil des enfants de soignant∙es sera prévu pendant les vacances et les weekends par les collectivités ?

Réponse du DASEN : : Le DASEN déclare ne pas savoir , il n’y avait eu que très peu de demandes sur les week-end l’année passée. Il explique que ces question sont gérer par les services territoriaux en charge de la jeunesse.

  • Question du SNUipp-FSU44 : Les stages de remise à niveau semblent être maintenus pendant les vacances ?
    Le SNUipp-FSU vous rappelle son opposition à l’existence de ces stages, et cela est encore moins pertinent en distanciel.

Réponse du DASEN : : Les stages de remise à niveau se poursuivront en distanciel, le DASEN souhaite que les plus élèves les plus fragiles scolairement et socialement puissent être accompagné·es par des enseignant·es et non par des officines privées (il parlait des élèves socialement favorisé·es).

Le SNUipp-FSU a redit son désaccord de fond sur la tenue de ces stages qui ne sont que du saupoudrage et ne résolvent en rien les difficultés globales des élèves. Par ailleurs, le maintien de ces stages en distanciel est même choquant quand on sait à quel point "l’école à distance" n’est que la conservation du lien élève/enseignant·e.

  • Question du SNUipp-FSU44 : Puisque « tout est prêt », quelles sont les solutions proposées aux familles (1er et 2nd degré) qui n’ont pas d’outils informatiques, qui ne savent pas l’utiliser ou qui n’ont pas de place chez eux pour suivre des cours à distance ? le SNUipp-FSU44 constate que les outils mis à disposition pour le traval à distance ont planté dès leur ouverture et nous nous étonnons que le ministère de l’EN ne protège pas ses serveurs des attaques venant de puissances étrangères.

Réponse du DASEN : : L’école ne doit pas être fermée, la récupération des supports pédagogiques papiers doit pouvoir être possible à l’école si les familles n’ont pas d’accès au numérique ou qu’il est limité.

Certaines collectivités territoriales ont organisé des prêts d’ordinateur. Mais l’IA reconnait que la situation est très inégalitaire.

Concernant le plantage des plateformes numériques, le DASEN indique que c’est certainement à cause de la capacité des serveurs.

Le SNUipp-FSU a rappelé les propos du Ministre sur France info le matin même et les attaques venues de l’exterieur... Nous avons interrogé le fait que les plateformes utilisées par les enseignant·es ne soient pas mieux sécurisées. L’Inspecteur d’Académie n’avait pas connaissance des propos du Ministre. Il a maintenu le fait que le plantage devaient venir du grand nombre de connexions simultanées.

Le SNUipp-FSU44 rappelle que les formations étaient sur la base du volontariat et beaucoup de questions se posent encore sur l’utilisation du matériel.

  • Question du SNUipp-FSU44 : En cas de garde d’enfant à la maison (la semaine du 6 au 9 avril ou pour des collégien∙nes-lycéen∙nes la semaine du 26 avril), les personnels seront placé∙es en ASA la semaine prochaine et ne travaillent pas. Quelle évolution pour les autorisations spéciales d’absence (ASA) avec prise en compte notamment du régime en matière de garde d’enfants, collègien·nes semaine du 26 avril par exemple ?

Texte : « Lorsqu’ils doivent garder leur(s) enfant(s) de moins de 16 ans et qu’ils ne peuvent recourir au télétravail, les agent.es transmettent à leur employeur une attestation sur l’honneur précisant qu’ils et elles sont le seul des deux parents à assurer la garde de leur enfant à domicile. En cas d’impossibilité de télétravail, l’employeur place les agents en autorisation spéciale d’absence (ASA) ».

Réponse du DASEN : : Pour les absences liées au décalage des vacances, il faudra se référer à la circulaire DGRH de l’année passée. Le DASEN se refuse à répondre de manière générale sur les difficultés liées aux gardes d’enfants, mais il indique qu’elles seront étudiées au cas par cas.

Le SNUipp-FSU44 rappelle l’importance de la déconnexion numérique pour les élèves. Les visioconférences ne sont pas obligatoires.

  • Question du SNUipp-FSU44 : Est-ce que le matériel personnel que les enseignant∙es pourraient utiliser chez eux, à distance, ou sur leur lieu de travail est assuré pour des activités professionnelles ?
    Pour le SNUipp-FSU44, il n’y a aucune obligation à utiliser son matériel personnel à l’école (qui n’est pas assuré) ou chez soi pour une « activité professionnelle ».

Réponse du DASEN : : Il faut se référer à sa propre assurance.

  • Question du SNUipp-FSU44 : Le CRPE 2021, qui est organisé au niveau de chaque académie, est-il maintenu les 12 et 13 avril ?Pour ce qui est de la formation continue des personnels : ces formations sont-elles maintenues ?

Réponse du DASEN : : Le CRPE aura lieu, seules les corrections seront décalées.
Les formations n’auront pas lieu pendant les vacances, elles seront décalées de 15 jours.

  • Question du SNUipp-FSU44 : Qu’en est-il de la vaccination des personnels qui doit être prioritaire pour les collègues de maternelle et pour les AESH. Qu’en est-il pour les personnels administratifs ?

Réponse du DASEN : : le DASEN n’a aucun élément de réponse pour le moment.

  • Question du SNUipp-FSU44 : Quelles données chiffrées quant au résultat des tests salivaires de la semaine passée. Pouvez-vous nous faire parvenir ces données ?

Réponse du DASEN : : oui nous vous transmettrons ces informations.

  • Question du SNUipp-FSU44 : L’ouverture du serveur du mouvement du 19 avril au 02 mai sera-t-elle maintenue ?

Réponse du DASEN : : Pas de changement

  • Question du SNUipp-FSU44 : Qu’en est-il des rendez-vous médicaux pris durant les "anciennes" vacances scolaires ? Pensez aux AESH ! le lycée employeur répond pour l’instant que les personnels ne seront pas payés

Réponse du DASEN : : L’inspecteur d’Académie dit n’avoir jamais refuser d’accorder une absence pour des rendez-vous médicaux et assure qu’il n’y aura pas de changement pour les rendez-vous à venir. Les situations seront gérées au cas par cas. Concernant les difficultés que des AESH pourraient rencontrer avec les lycées employeurs, il faut lui faire remonter les situations, il verra s’il peut trouver des solutions.

Au niveau national, le SNUipp-FSU intervient auprès de la DGRH pour que soit prise en compte les répercussions du changement de calendrier scolaire :
• Des collègues avaient programmé des examens médicaux durant leur période de vacances. Ils sont difficilement déplaçables et leur annulation engendrerait souvent un report important difficilement conciliable avec l’état de santé des personnels. Le SNUipp-FSU intervient auprès du ministère pour exiger que des ASA sans perte de droits (salaire, AGS) soient systématiquement accordées.
• De même, des collègues se trouvent sans moyen de garde d’enfant sur la période de vacances initiale. Le SNUipp-FSU intervient auprès du ministère pour rappeler que des ASA sans perte de droits (salaire, AGS) doivent être systématiquement accordées lorsqu’aucun moyen de garde n’est possible.
• Quant aux formations qui devaient se dérouler sur un temps “hors vacances” sur la période du 6 au 23 avril, le SNUipp-FSU demande au ministère de programmer leur déplacement sur une période “hors vacances" et que le volontariat reste de mise.


Annonces

ADHÉSIONS - SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko

Espace CHSCT-D 44


ESPACE Néo
(PES, T1, T2, T3, T4,...)


FACEBOOK SNUipp-FSU44