AESH : contre la précarité, contre les PIAL, en grève le 8 avril ! (lettres aux parents, tract,...)

jeudi 8 avril 2021
par  SNUipp 44
popularité : 2%

En grève avec les AESH le 8 avril

pour un vrai statut, un vrai salaire, contre les PIAL

Leurs revendications sont les nôtres !





Soyons nombreux et nombreuses à Nantes le 8 avril prochain :
Malgré les annonces de ce mercredi et la mise en place d’un confinement, les rassemblements sont maintenus. Vous devez vous munir d’une attestation dérogatoire pour vous rendre à cette manifestation sans craindre d’être verbalisé !
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R57403
Cocher la première case : Mission d’intérêt général.

- devant l’Inspection Académique à 10h30 (rassemblement et audience)
- à l’Assemblée générale à l’Opéra Graslin à 12h30


Modèle de courrier aux parents

Lien vers le communiqué national

Ce n’est pas parce que les écoles et les établissements scolaires sont fermés que cela empêche les AESH, comme l’ensemble des personnels, de rejoindre les initiatives prévues pour porter les revendications légitimes.

La FSU porte dès aujourd’hui une nouvelle journée de grève au mois de mai auprès des autres organisations syndicales. Les AESH sont mobilisé-es le 8 avril, ils et elles doivent l’être jusqu’à avoir obtenu satisfaction.

Le communiqué départemental :

Le ministre répète que l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap est une priorité de son ministère, mais en réalité :

- Il laisse 110 000 AESH dans la précarité avec un salaire net de 760 euros par mois, en deçà du seuil de pauvreté !

- Il ne crée pas un véritable statut de la Fonction Publique pour les AESH, qui subissent un emploi sous contrat, sans garantie d’emploi, sans formation, sans carrière. Les AESH veulent un véritable statut, un vrai salaire.

- Il a mis en place les PIAL qui dégrade considérablement les conditions de travail des AESH, en multipliant les élèves à accompagner par AESH et en conséquence, en multipliant leur lieux de travail. Les PIAL sont un moyen d’augmenter le nombre d’élèves accompagnés en conservant le même nombre de personnels !

Pour nos organisations syndicales, dans le 44 comme au niveau national, il y a urgence à :

• engager une revalorisation des salaires et la possibilité de contrats à temps complet pour permettre aux AESH de vivre dignement de leur travail ;
• l’abandon des PIAL et de la politique de mutualisation des moyens ;
• créer un véritable statut de la Fonction Publique pour reconnaître le métier d’AESH ;
• recruter et former massivement des AESH pour permettre aux élèves ayant des notifications d’être accompagné·es à hauteur des besoins.

La satisfaction des revendications des AESH serait un point d’appui pour tous les personnels !

Les organisations syndicales de l’Enseignement du 44 appelle l’ensemble des personnels :

- à lutter contre la précarité des AESH avec un véritable statut, associé à un salaire et à une formation
- à lutter pour le maintien et le renforcement des structures spécialisées (IME, ITEP…)
- à se mobiliser pour obtenir les postes nécessaires dans les écoles, dans les collèges et les lycées (non aux fermetures de classes, non à la baisse des DHG)
- à se mobiliser pour obtenir des postes administratifs en nombre suffisant dans les services gestionnaires de paye des AESH
- à se mobiliser pour avoir des remplaçant·e·s en nombre suffisant
- à défendre les diplômes nationaux, notamment le baccalauréat
Nantes, le 31 mars 2021


Documents joints

PDF - 896.3 ko
PDF - 980.3 ko
Word - 14.8 ko
PDF - 3.5 Mo
PDF - 133.9 ko

Annonces

ADHÉSIONS - SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko

Espace CHSCT-D 44


ESPACE Néo
(PES, T1, T2, T3, T4,...)


FACEBOOK SNUipp-FSU44