Carte Scolaire RENTRÉE 2020 : La priorité au primaire, vraiment ?

jeudi 19 décembre 2019
par  SNUipp 44
popularité : 9%


  • AU NIVEAU NATIONAL
    La répartition dans les académies des 440 postes créés pour la rentrée 2020 vient d’être dévoilée et c’est la douche froide pour treize d’entre elles qui perdent des moyens d’enseignement, tandis que six autres ne compteront aucun poste supplémentaire. Pour les quelques autres qui bénéficient de créations, le compte est bien loin d’y être.À comparer aux 2325 créés en 2019.

On voit mal dès lors comment pourra être honorée la promesse ministérielle de dédoublement des classes de grande section de maternelle en éducation prioritaire ou encore la limitation des effectifs en grande section, CP et CE1 hors éducation prioritaire à 24 élèves ? Une mesure qui « coûterait » à elle seule 1 187 postes d’après les propres chiffres de la rue de Grenelle.

A l’évidence, la baisse démographique n’y suffira pas et il faudra bien trouver les postes ailleurs. Dans le 2nd degré, mais aussi en chargeant encore un peu plus les effectifs des autres classes, en fermant des classes en milieu rural et en maternelle notamment.

Comment également financer les indispensables mesures d’amélioration des décharges liées à la direction d’école ? Comment reconstituer les réseaux d’aide aux élèves les plus en difficulté ? Comment assurer le remplacement des personnels ? Comment en définitive donner corps à cette « priorité au primaire » qui n’en a décidément que le nom ?

  • AU NIVEAU ACADÉMIQUE ET DÉPARTEMENTAL
    Dotation 0 en Pays de la Loire.
    La Coordination Académique du SNUipp-FSU des Pays de la Loire interpelle le recteur à ce sujet :
    PDF - 102 ko

    Comme l’année passée, la dotation est nulle pour les Pays de la Loire.
    Comme craint la répartition académique donne donc :
    41 créations pour le 44
    13 suppressions pour le 49
    10 suppressions pour le 53
    19 suppressions pour le 72
    1 création pour le 85

En Loire Atlantique,
L’augmentation du nombre d’élèves dans le département, le dédoublement des GS en REP+ et les décharges de direction augmentée qui en découle, l’avenir des postes de CP accompagnés ne permettront une véritable des baisses des seuils d’ouverture et de fermeture de classes.
Les opérations de carte scolaire (CTSD) n’ont pas encore été fixées en Loire Atlantique mais elles auront certainement lieu après les élections municipales.

Afin de travailler au mieux à la défense des écoles du département et du service public d’Éducation, nous vous proposons de nous transmettre dès maintenant vos effectifs en utilisant le lien ci-dessous :
Espace École.

Même si vous pensez que votre école n’est pas concernée, transmettez nous vos effectifs. Au plus nous aurons de prévisions d’effectif au plus notre vision de la carte scolaire sera fine.Si une demande de dérogation des rythmes scolaires est actée dans votre commune, merci de nous le signaler.
Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour saisir votre enquête carte scolaire :

Les représentant·es du SNUipp-FSU44 au CTSD et au CDEN :
Sophie Boucher, Bernard Valin, Manon Blanpain et Yoann Rousseau

Rappel RENTRÉE 2019
En savoir plus SNUipp-FSU national


Annonces

Accès CHSCT-D 44


ESPACE ECOLE CARTE SCOLAIRE


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko