Compte Rendu AUDIENCE MOUVEMENT 31/01/2019

jeudi 7 février 2019
par  SNUipp 44
popularité : 3%

COMPTE RENDU de l’AUDIENCE INTERSYNDICALE MOUVEMENT



L’Inspecteur d’Académie a invité les organisations syndicales représentantes des personnels jeudi 31 janvier pour faire le point sur les opérations de mouvement.
Celui-ci a expliqué au début la réunion qu’il ne souhaitait pas aborder cette discussion en CAPD.
faute de temps ?
volonté de ne pas avoir de traces des échanges sur un procès verbal ?
Bref, celui-ci souhaitait, nous nous en doutions, nous informer du retour à une seule phase pour le mouvement des personnelles 2019.

Premiers éléments d’informations : Alors que tout était prêt dans le département, le ministère a demandé à tous les Inspecteurs d’Académie de mettre en place strictement la note de service n°2018-133 du 7-11-2018.

Cela implique qu’il n’y ait plus de seconde phase de saisie de vœux, et nous voilà revenue 2 ans en arrière !!!!!!!


Et évidemment pour qu’un maximum d’affectations soient faites en première phase les vœux géographiques redeviendront obligatoire pour les personnel·les actuellement nommé·es à titre provisoire.
Et bien sûr les futurs T1 ne bénéficieront plus des 6 points de bonification qui avaient permis à 40 % d’entre elles et eux d’être affecté·es mi-juin.

Enfin, l’ensemble des opérations est repoussé : la saisie des vœux pourrait avoir lieu entre le 23 avril et le 5 mai et la seule CAPD mouvement le 4 juin…
Cerise sur le gâteau, le nouveau logiciel n’étant pas prêt les personnels des services administratifs ne pourront être formé·es à son utilisation qu’après la mi-mars. Et chaque "module du logiciel ne sera livré que quelques jours avant sa mise en œuvre !!!!!"
Nous avons réellement de quoi être inquiet·es !!!!!

Le SNUipp-FSU 44 a dénoncé cette situation absurde qui nous fait revenir 2 ans en arrière alors que nous savons pertinemment qu’en Loire Atlantique un mouvement en une seule phase est inégalitaire et injuste pour les agents et dégradera encore un peu plus nos conditions de travail.

Le SNUipp-FSU 44 a demandé l’IA où il allait trouver les postes pour le premier mouvement, car pour que cette opération affecte un grand nombre de collègues encore faut il qu’il y ait des postes à pourvoir !
Il a répondu que beaucoup plus de postes de « tête de regroupement » serait créer. Or ce type de postes n’a qu’une partie fixe ce qui veut dire que les collègues qui seront affecté·es sur ces postes verront une partie de leur affectation changer tous les ans ! 250 postes sont actuellement gelés car les personnels qui sont sensés les occuper sont sur d’autres missions. Un travail sur la « réinjection » de ces postes sera aussi fait…

Pour le SNUipp-FSU 44 cette situation n’est pas acceptable, nous avons d’ores et déjà invité les autres organisations syndicales à nous rencontrer mercredi 6 février pour faire le point sur les actions à mettre en œuvre pour faire reculer l’Inspecteur d’Académie et le ministère.


Annonces

Accès CHSCT-D 44


ESPACE ECOLE CARTE SCOLAIRE


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko