CTSD du 24 JANVIER : déclaration, questions diverses, points 1er degré

dimanche 27 janvier 2019
par  SNUipp 44
popularité : 2%

Le CTSD du 24 janvier a principalement traité des moyens second degré donc des suppressions massives de postes et d’heures d’enseignement. A l’issue de ce point, un vote a été réalisé :
Ont voté CONTRE LES FERMETURES ET SUPPRESSIONS FSU et FO
Ont voté POUR LES FERMETURES ET SUPPRESSIONS UNSA et SGEN-CFDT.

PDF - 198.7 ko
Déclaration FSU44 CTSD 24 Janvier

• Une trentaine d’enfants Roms avec leurs familles sont installés depuis deux mois sur la commune de Vertou suite à une expulsion de leur camp à Nantes. Ils-elles sont de fait déscolarisé.es et devraient affecté.es à l’école Lesage à Vertou et au collège R Bernier à St Sébastien sur Loire. L’IA n’est pas informé de cette situation et se rapproche de l’IEN de circonscription M Denat qui prendra contact avec les mairies et écoles. 
• Règlement intérieur CTSD : il n’y a pas de modification prévue, le précédent datant de 2015.
• Report du point CAPD : la circulaire ministérielle n’est pas présentable en l’état, les priorités nationales n’ont pas changées, seules les modalités de mise en œuvre sont à l’étude. L’IA est en difficulté car les décisions émanant des services du ministre ne correspondent pas aux réalités départementales. Une rencontre est proposée jeudi 31 janvier aux organisations syndicales dès que le national aura transmis le document.

Réponses aux questions diverses :

• La FSU a demandé si les PEEI du LEA des Trois Rivières percevaient l’ISAE telle que la Direction des Affaires Financières l’a annoncé, en juin 2018, aux IA dans une circulaire précisant les modalités de versement. En l’absence du secrétaire général, une réponse écrite sera envoyée car l’IA ne pouvait répondre.
• Concernant le CAPPEI et les modalités de mouvement, la FSU a demandé à l’IA si une réunion est prévue, voire un groupe de travail et quelle mise en place est envisagée dans le 44 ? Un mouvement interdegré est nécessaire au regard de la quasi totalité des profilages des postes, profilage que nous refusons.Là aussi, une réponse écrite sera donnée. A la connaissance de l’IA, peu de collègues du second degré sont concerné.es. 
• La FSU demandé un état des lieux des PIAL ( Plan d’Inclusion d’Accompagnement Localisé) dans le département. L’IA a répondu que deux dispositifs existaient au lycée des Bourdonnières et au collège Olympe de Gouge, il ne souvenait plus de la troisième implantation. Il a partagé notre analyse sur le vide juridique concernant les PIAL. Pour information, une délégation FSU est reçue lundi au ministère sur cette question.


Annonces

Accès CHSCT-D 44


ESPACE ECOLE CARTE SCOLAIRE


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko