JOUR DE CARENCE : les fonctionnaires encore pénalisé·es

Une nouvelle raison d’être en grève le 14 décembre 2018.
lundi 10 décembre 2018
par  SNUipp 44
popularité : 2%

Le sénat vient, avec l’accord tacite du gouvernement, de sanctionner une nouvelle fois les fonctionnaires en allongeant le délai de carence.

Le Sénat a adopté un amendement du sénateur C Nougein (LR) portant de 1 à 3 jours le délai de carence pour les congés maladie.
"Il s’agit d’une mesure d’équité entre les salariés du secteur public et du secteur privé", explique le sénateur, et d’efficacité contre l’absentéisme. En janvier 2018, le gouvernement a rétabli la journée de carence que le gouvernement précédent avait supprimé en 2012. Le rétablissement de cette mesure devait rapporter 400 millions à l’Etat.
En fait, selon l’Insee, "le jour de carence a conduit à une baisse importante des absences de 2 jours". Mais l’Insee ajoute que "la prévalence des absences d’une semaine à 3 mois a augmenté dans la fonction publique pendant la période d’application du jour de carence et diminué après sa suppression".
L’argument d’équité ne tient pas plus : la quasi totalité des salariés du privé bénéficient d’accords de prévoyance qui substituent l’entreprise au salarié pour le délai de carence.


Annonces

Accès CHSCT-D 44


ESPACE ECOLE CARTE SCOLAIRE


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko