Compte rendu du groupe de travail du 11 octobre 2018 : Stages à candidatures individuelles

lundi 22 octobre 2018
par  SNUipp 44
popularité : 3%

Groupe de travail du 11 octobre 2018
candidatures individuelles

  • 49 stages sont proposés cette année 2018-2019 (contre 59 l’an passé)
  • 1017 places proposées
  • 2833 candidatures

Pour le SNUipp-FSU, la formation continue est essentiellement celle que l’employeur propose sur temps de classe avec un remplacement garanti.

Néanmoins,

Changement de formule pour le remplacement des collègues :
Les années passées, l’Inspection Académique émettait des hypothèses quant au nombre de remplacant.es qui pourraient être disponibles à chaque période.
Cette année, ce sera 60 ETP (Equivalent Temps Plein) utilisés cette année.
Cette formule permettra peut-être de ne pas annuler de stages sur certaines périodes, nous attendons de voir...

Constat fait par le SNUipp-FSU 44 :
Certains stages ont du mal à faire le plein et 3 sont même annulés. Correspondent-ils à des besoins des collègues ?

Certains stages ont de très nombreux candidat.es – parfois plus de 100 – pour 20 places !!! Pour le SNUipp-FSU44, ce décalage entre le nombre de places proposé et les candidatures montre que les collègues sont intéressé.es par des thématiques que l’administration propose trop peu : la différenciation, le climat scolaire, la chorale (et les arts en général). Il faut les reproposer d’année en année. L’administration dit qu’elle en prend note, mais certains stages plébiscités l’an passé ne sont proposés cette année.

Les membres présent.es pour l’administration ont cherché à optimiser au moins les 60 ETP, mais avec si peu de moyen, le plan de formation reste peau de chagrin.
Alors que chaque enseignant.e a la possibilité d’avoir une année de stage sur la carrière, on est très loin du compte.

Ces dernières années, le nombre de jours pour chaque stage de formation continue en Loire Atlantique avait déjà chuté .
Pour rappel, il y a une dizaine d’années, les stages duraient 3 semaines.
Il y a encore 3 ans, on en trouvait plusieurs d’une ou deux semaines.
Maintenant, on en est arrivé à une moyenne d’environ 1,5 jour par stage.
Pour le SNUipp-FSU44, on ne peut plus vraiment appeler cela de la formation.

Néanmoins, nous avons défendu un point particulier :
des enseignant.es intervenant sur plusieurs écoles et parfois plusieurs cycles pouvaient se voir bloquer l’accès à des stages réservés à un cycle en particulier. Nous avons demandé que leur situation soit revue.

Questions diverses :
Nous avons demandé à connaître le nombre de postulant.es aux stages en fonction des circonscriptions. En effet, il nous semblait que certaines étaient sous-représentées. L’administration répond qu’il chercheront à avoir la réponse.

Point particulier
Chaque année, des collègues sont absent.es au stage. N’hésitons pas à prévenir en amont afin que d’autres collègues puissent en profiter (car il y a presque tout le temps des listes d’attente).

Nous ne pouvons nous satisfaire de stages d’une journée ! Le SNUIPP-FSU continuera à se battre au niveau national pour faire remonter ces revendications au Ministère. Localement, nous invitons tous et toutes les collègues à réclamer une formation continue digne de ce nom. Ce n’est que collectivement que nous parviendrons à faire évoluer la situation.


Annonces

Accès CHSCT-D 44


ESPACE ECOLE CARTE SCOLAIRE


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko