1ere journée de mobilisation contre la sélection à l’Université

vendredi 2 février 2018
par  SNUipp 44
popularité : 3%

Une journée de mobilisation nationale était à l’ordre du jour hier 1er février.
Elle avait pour but de commencer à sensibiliser contre une "sélection déguisée" à l’entrée de l’université. Étudiant.es, lycéen.nes et personnels des universités étaient appelé.es à se mobiliser contre l’instauration de la sélection à l’université.

Pour cette 1ere journée, des actions ont eu lieu à Nantes, Paris, Toulouse, Rennes mais aussi Lyon, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lille...

A Nantes, environ 200 personnes se sont retrouvées au campus du Tertre pour des prises de paroles - puis sont parties en manifestation pour rejoindre le Rectorat.
La route leur a été barrée par les forces de l’ordre et le cortège s’est replié vers d’autres parties de l’Université pour continuer à sensibiliser.

Le gouvernement avec son projet de plateforme Parcoursup et sa réforme du bac va mettre à mal notre modèle social qui avait pour ambition de favoriser la démocratisation sociale et scolaire.

Ce démarrage est de bonne augure pour la suite.
D’ores et déjà, une nouvelle date de mobilisation a été décidée pour mardi prochain 6 février (AG le matin et manif l’après-midi)
Le SNUipp-FSU appelle les enseignant.es qui le peuvent à soutenir ce mouvement et faire circuler l’information.

Pour plus de précisions :
- l’article de la FSU contre la réforme du baccalauréat et de l’entrée dans l’enseignement supérieur
- l’appel interfédéral 1er février (en pièce jointe)
- la vidéo de TéléNantes


Documents joints

PDF - 480 ko

Portfolio

JPEG - 240.4 ko

Annonces

Accès CHSCT-D 44


DOSSIER HORS CLASSE


E-MOUVEMENT 2018


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko