EREA : la circulaire entrera en vigueur à la rentrée 2018.

jeudi 10 août 2017
par  SNUipp 44
popularité : 10%

Cette nouvelle circulaire porte des avancées à mettre à l’actif du SNUipp-FSU. Les missions d’accompagnement éducatif et pédagogique sont reconnues au même niveau que celles d’enseignement. Tous les PE sont désormais soumis à des obligations réglementaires de service de 21 heures, plus deux heures de coordination et synthèse. Les missions éducatives et pédagogiques pourront aussi s’exercer en soirée et exceptionnellement sur les nuits.
Les taux d’encadrement des élèves deviennent précis : un enseignant pour seize élèves en classe, un enseignant pour huit élèves pour l’éducatif. Le rôle et la fonction de la vie scolaire sont rétablis et consolidés.
Mais cette circulaire acte également l’encadrement des élèves à l’internat par des AED précaires et sans formation à la place de PE spécialisé-es. Le bilan du SNUipp-FSU, dans les EREA ou cette mesure est déjà mise en œuvre, montre clairement la dégradation de la prise en charge des élèves et celle des conditions de travail des personnels.
De plus, le texte prévoit que les missions d’enseignement d’une part et d’accompagnement éducatif d’autre part, soient confondues pour tous les enseignant-es. Le risque d’affaiblissement des moyens consacrés à l’internat éducatif sont réels.

Pour le SNUipp-FSU, la répartition de ces missions doit relever de décisions d’équipe. Dès le 1er trimestre, leSNUipp-FSU ira à la rencontre des collègues des EREA. Avec les autres syndicats de la FSU (SNES, SNEP, SNUEP) il interpellera également les recteurs sur la mise en place de la circulaire dès le CTA de rentrée.


Annonces

CONSULTER LE KISAITOU Le memento administratif du SNUipp-FSU


ENQUÊTE NON REMPLACEMENT


Facebook


PERMANENCES QUOTIDIENNES


SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF