Audience du SNuipp/FSU44 avec l’IA

jeudi 22 juin 2017
par  SNUipp 44
popularité : 1%

Le Snuipp/FSU44 avait demandé une audience à l’IA sur les problèmes liés à la création des CP à 12 élèves et sur les conséquences des postes de PES pour certains collègues à temps partiel.
Lire le compte-rendu :

Compte-rendu de l’audience SNUipp/FSU44 avec l’IA le 21/06/2017 :

1) Sur les écoles REP+ :
Nous avons abordé les problèmes liés à la mise en place des CP à 12 élèves, notamment :
La suppression de 8 M+, sans évaluation du dispositif, alors que tous les collègues disent qu’il commence à porter ses fruits.
l’augmentation du nombre d’élèves par classe dans les autres niveaux hors CP.
L’imposition par certains IEN de la non-intervention des M+ en CP voire en GS.
L’imposition par Mme Bebel-Grand qu’une collègue ne prenne pas le CP à 12 car elle est à temps partiel l’an prochain.

Les réponses de l’IA :
- Il reviendra à la rentrée sur les situations des écoles dont le Snuipp/FSU avait déjà soulevé les problèmes au dernier CTSD. Donc il ne veut pas de CP à plus de 15 élèves.
- En ce qui concerne la liberté d’organisation pédagogique et les interventions des IEN l’IA dit qu’il préconise l’expérimentation pédagogique et qu’il n’y a pas d’interdiction de l’intervention des M+ en CP.
Nous avons donc insisté pour que ce soient les Conseils des Maîtres qui définissent les interventions des M+.
- En ce qui concerne Mme Bebel-Grand, il n’a jamais été donné cette directive.
Donc une collègue à temps partiel peut très bien avoir un CP.

2) Les problèmes liés aux postes de PES dans certaines écoles :
Nous avons insisté sur le fait que des IEN ont imposé à des équipes une organisation sans concertation, ce qui met à mal les équipes, tant dans leur organisation pédagogique que plus globalement dans la dégradation des conditions de travail.
Nous avons redit qu’il était de la responsabilité des IEN de préparer en amont et en concertation avec les équipes l’arrivée des PES dans une école.
L’IA se borne à une réponse de carte scolaire : j’ai besoin de postes pour les PES donc je dois trouver les postes pour environ 200 PES.
Mr Legal, Iena, compte même sur les équipes pour former les PES et qu’il y a la contrainte du calendrier des mouvements.
Nous répondons que ce n’est pas le rôle des collègues d’être formateurs et qu’il n’est pas possible de demander aux équipes d’accueillir les PES dans de bonnes conditions si on leur impose une organisation pédagogique sans concertation.
Nous avons dit que d’autres solutions existent dans les circonscriptions ( des 50% ne sont pas encore pourvus). L’IA pourrait aussi accorder plus de temps partiels à 50%.
Le Snuipp/FSU dénonce aussi depuis le début le fait que les PES soient en responsabilité de classe.

Pascal Auger, Pascale Goupil, Annabelle Cattoni


Annonces

Accès CHSCT-D 44


DOSSIER HORS CLASSE


E-MOUVEMENT 2018


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko