Une circulaire départementale sur le remplacement : amélioration ou flicage ?

lundi 22 mai 2017
par  SNUipp 44
popularité : 2%

L’Inspecteur d’Académie a réuni un groupe de travail remplacement vendredi 12 mai.
Finalité : écrire une circulaire départementale sur le remplacement, donnant suite à la circulaire nationale.
Calendrier de mise en œuvre : après avoir travaillé avec les IEN et les services et sollicité l’avis des organisations syndicales représentatives des personnels, la circulaire sera présentée à toutes les secrétaires de circonscription le 16 juin puis validée en CAPD le 26 juin pour une mise en œuvre le 1er septembre 2017.

Objectifs affichés :
Améliorer le remplacement en l’assurant dans toutes les classes ( y compris dans l’ASH) et faire que les remplaçants remplissent les mêmes obligations de service que les autres PE.
Si l’objectif de remplacer au mieux ne peut qu’être souhaité, il ne faut pas se satisfaire des données chiffrées présentées : 486 TR pour 554 écoles et 5400 enseignants environ. L’IA se félicite que l’on arrive presque à 1 TR par école, mais nous ne devons pas oublier que de nombreux TR assurent des remplacement longs, voir à l’année, dès la rentrée. Une hausse nette des TR depuis l’arrivée de M. Carrière est mise en avant (362 TR en 2014, 486 en 2017). Mais aucune relation n’est faite avec la suppression des temps partiels, qui permet cette hausse ; la disparition des IUFM qui permettaient d’assurer tous les remplacement de stages par des enseignants stagiaires (et donc d’avoir moins recours à des remplaçants) ; la forte hausse de la démographie sur le département, qui entraîne de fait des créations de postes nécessaires.

Le bilan d’une organisation malade :
La chef de service des ressources humaines insiste sur les difficultés liées aux mauvaises informations reçues de part et d’autre, l’IA insiste sur les nombreux remplaçants qui ne sont jamais joignables avant 9h30, qui refusent des remplacements, pardon, qui les choisissent etc.! Ils reconnaissent aussi que l’organisation de leurs services est à améliorer !
Le SNUipp-FSU44 rappelle que la communication entre le pôle, les circos et les écoles est inégale sur le territoire et rend le remplacement illisible pour les collègues qui ne savent pas, même lors de remplacements prévus, qui va venir et si quelqu’un a été prévu. Les écoles qui voient parfois deux remplaçants arriver en même temps ne sont pas rares, tandis que dans l’école d’à côté une classe est sans maître.

La circulaire prévoit :
Un enseignant devra informer de son absence la circonscription et l’école, la secrétaire de circonscription préviendra le pôle avec un imprimé (identique pour tous).
Le pôle prévient alors le remplaçant, la circo prévient l’école. Tout cela via un super logiciel, qui n’est pas encore au point, mais qui permettrait d’avoir les mêmes infos en temps réel du côté du pôle de remplacement, de la DRH et des circos. : date et lieu du remplacement, nom du remplaçant.
En cas de non remplacement, le remplaçant devra se rendre dans son école de rattachement 10 minutes avant l’heure d’entrée de l’école, comme toutes les enseignants, et participer aux services, assurer des missions d’enseignement en secondant les collègues.

Pour le SNUipp-FSU D’autres pistes sont à envisager :
Bon nombre de remplaçants sont « bloqués » dès le début de l’année sur des congés longs et la brigade de remplacement est pour l’année scolaire très insuffisante.
Il faut l’abonder et cela passe par des créations de poste.
Nos collègues s’épuisent dans certaines écoles : il faut des conditions de travail décentes et une réelle médecine de prévention. S’il y a moins d’arrêt il y a moins de remplacements.
Quant à mettre en rivalité les remplaçants et les PE dans les classes qui ne rempliraient pas les mêmes obligations de service, le débat ne mérite même pas d’être ouvert.
Mais par contre que l’Inspecteur d’académie dise comment on compte les 10 minutes précédant l’heure d’entrée en classe dans notre temps de travail, est-ce qu’on les déduit des 108h ?


Annonces

CONSULTER LE KISAITOU Le memento administratif du SNUipp-FSU


E-PERMUTATIONS


Facebook


Nouvel article N° 3919


PERMANENCES QUOTIDIENNES


SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF