APC : quelles perspectives ?

vendredi 28 avril 2017
par  SNUipp 44
popularité : 3%

Le ministère a fait paraître en mars un décret sur les Obligations Réglementaires de Service qui ne répond en rien au problème du temps de travail des enseignants du 1er degré et entérine la dégradation de nos conditions de travail.
Le Snuipp/FSU appelle les collègues à ne pas se laisser faire et à continuer de revendiquer la prise en compte de toutes les heures faites pour faire progresser tous les élèves. Les APC ne sont pas la solution, ce sont les conditions de travail (baisse des effectifs par classe, formation, plus de temps pour préparer sa classe,se concerter, voir les parents etc..., plus de Rased, plus de postes de surnuméraires ) qu’il faut améliorer.

Les A.P.C où en est-on, quelles perspectives ?

Contexte
Depuis le début de l’année scolaire, un grand nombre d’écoles et/ou d’enseignants, dans toute la France, et dans le 44, s’est engagé dans le boycott des APC.
Des négociations entre le SNUipp national et le gouvernement se sont ouvertes dans le cadre d’une remise à plat de nos Obligations Règlementaires de Service. La réflexion portait, au delà des APC, sur le temps de travail des enseignants du 1er degré.

Les consignes du SNUipp ont été, et sont toujours :
- Ne pas renvoyer systématiquement de tableau à son IEN : la décision doit se prendre en conseil des maîtres, le directeur n’est pas supérieur hiérarchique et n’a pas à prendre de décision de ce renvoi seul. Qu’il y ait accord unanime dans l’équipe ou pas , si un tableau est renvoyé par le directeur, il ne comportera que l’emploi du temps des créneaux dédiés aux APC avec le nom de tous les enseignants, mais ne précisera pas le contenu des activités. Cela laisse le choix à chacun de prendre ou pas des élèves, de travailler en équipe, recevoir des parents etc.
- Rester dans son école sur le temps dédié aux APC, même si on ne prend pas d’élève.
- Compléter le calculateur du SNUipp (ou outils de son choix) pour compter ses heures jusqu’à 108 et au delà, et montrer la multiplicité des tâches qui nous incombent.

Mai / juin : comment finir l’année ?
Dernière période, dernières pressions ? c’est possible et on doit s’y préparer. En effet, le nouveau décret sur nos ORS vient de paraître ici , (texte officiel ici) et le gouvernement nous fait un beau cadeau avant de partir (ou de se glisser dans une nouvelle peau...) : les APC sont toujours au programme 1h/semaine, zéro évolution ! A savoir qu’un décret est applicable dès sa parution, donc dès aujourd’hui.
En fin d’année, les IEN sont très occupés par les inspections, les PES, le mouvement etc. Ils n’auront pas le temps de venir vérifier dans chaque école si le service est fait ou pas devant élève, mais ils auront suffisamment de temps pour envoyer des mails et mettre la pression aux enseignants.

Le SNUipp-FSU44 appelle les collègues à poursuivre le combat contre les APC.
Consignes à suivre :
- Si pression des IEN, appeler le SNUipp qui pourra contacter l’IEN. Ne répondez pas par écrit.
- Si demande de tableau, d’heures effectuées etc. et si vous n’avez pas le soutien de vos collègues : expliquer à l’IEN que vous répondez à une consigne syndicale, que avez fait vos 108 heures, possibilité de renvoyer le calculateur, la liste de vos tâches effectuées, votre emploi du temps avec les heures d’APC apparentes.

Les syndiqués du SNuipp-FSU44 sont invités à venir débattre le mardi 9 mai à 17h30, au prochain conseil syndical, des consignes à suivre pour la rentrée de septembre


Annonces

Accès CHSCT-D 44


DOSSIER HORS CLASSE


E-MOUVEMENT 2018


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko