PEMF : victoire du SNUipp-FSU, le temps de décharge passe à 1/3 temps.

mercredi 15 mars 2017
par  SNUipp 44
popularité : 8%

Le recteur de l’académie de Nantes, dans sa grande bonté, refusait d’appliquer aux PEMF une décharge d’un tiers temps au lieu de 25%.

Les sections départementales SNUipp-FSU, en lien avec la coordination académique SNUipp-FSU Pays de la Loire, ont depuis l’an dernier demandé le respect des textes.

Après un an de bataille, de courriers et d’intervention au ministère, le recteur a fini par céder et reconnaître les PEMF dans leurs droits. Nos collègues bénéficieront l’an prochain d’un tiers temps de décharge. L’intervention du secrétariat général du SNUipp-FSU auprès du ministère a finalement contraint le recteur à ordonner aux DASEN de l’Académie d’appliquer la réglementation.

Lors du Comité Technique Académique du 14 mars, ce dernier a été contraint d’accorder aux PEMF de l’Académie de Nantes le 1/3 temps de décharge auquel ils ont droit depuis la rentrée 2016 (en remplacement d’1/4 temps de décharge jusque-là).

Désormais, il reste à acter dans notre département le fait que ce temps de décharge octroyé le soit à partir d’une dotation supplémentaire demandée par la DASEN, qui ne viendra pas influencer ses futures décisions d’ouvertures et de fermetures de classes

Cette victoire syndicale du SNUipp-FSU avec les personnels concernés montre bien qu’en persévérant et en demandant l’application des textes, les droits peuvent être respectés.


Navigation

Mots-clés de l’article

Annonces

Accès CHSCT-D 44


CONSULTER LE KISAITOU Le memento administratif du SNUipp-FSU


E-MOUVEMENT 2018


Facebook & Twitter



PERMANENCES QUOTIDIENNES


SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF