L’IA NE RESPECTE PAS SA CIRCULAIRE MOUVEMENT !!!!!!!!!!!!

Inéquité de traitement complète vis à vis de l’ensemble des personnels sans poste
mercredi 29 juin 2016
par  SNUipp 44
popularité : 6%

24 heures avant la CAPD, les engagements pris par l’Inspecteur d’Académie ne sont pas tenus. Il ne respecte pas les règles qu’il a lui même définies.
Tous concerné(e)s : à titre personnel ou dans nos écoles...

  • Comment devait se dérouler la 2e phase du mouvement :
    La circulaire mouvement datée du 3/02/2016, rédigée par l’IA stipule :
    2-7 La phase d’ajustement
    Elle concerne les postes entiers restés vacants à l’issue de la phase principale et les regroupements de postes fractionnés, constitués des compléments de temps partiels et des décharges de services.
    Aucune saisie de vœux n’est organisée lors de la phase d’ajustement : les enseignants restés sans poste à l’issue de la phase principale sont affectés en prenant comme référence les 5 premiers vœux « écoles » saisis, dans la mesure des postes disponibles et dans le respect du barème.
    A défaut, si aucun poste n’est vacant dans les écoles des 5 premiers vœux, l’affectation sera prononcée dans le secteur du/des vœu(x) géographique(s) formulé(s), dans l’ordre de leur saisie. C’est pourquoi, il est fortement recommandé de saisir plusieurs vœux géographiques correspondant à des zones géographiques différentes.
  • Que constate-t-on ?
    La CAPD se tient normalement demain, jeudi 30/06 à 14h. Les documents de travail que l’administration nous a envoyés révèlent que ces règles n’ont pas été respectées.
    - Seuls les postes entiers vacants "ont été remis dans la machine"
    - Les postes fractionnés attribués à ce jour, le sont uniquement à partir du vœu géographique.
    Problème : si dans vos 5 premiers vœu il y avait un poste fractionné, il ne vous sera pas attribué.

L’intersyndicale s’est immédiatement réunie. Elle a demandé à l’IA de refaire le mouvement afin que les règles définies soient appliquées.
Nous attendons sa réponse.

Copie du courrier adressé à l’IA :

Le mardi 28 juin
Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Les constats effectués lors de la rentrée 2015 vous ont amené à proposer de nouvelles règles censées, selon vous, apporter une réponse aux dysfonctionnements que l’intersyndicale avait pointés.
L’intersyndicale constate ce jour que les règles établies par la circulaire mouvement du 3 février 2016 n’ont pas été respectées pour les affectations des personnels enseignants lors de la seconde phase. Cela ne nous permet pas de travailler dans une confiance mutuelle à laquelle vous semblez pourtant tenir.
Au nom de l’équité de traitement rappelée dans le texte (extrait : L’administration se porte garante de l’intérêt général de tous les enseignants en matière d’organisation du mouvement et d’équité d’affectation.), nous vous demandons de refaire les affectations en respectant la dite circulaire, en affectant les personnels au barème sur tous types de postes (y compris poste fractionné) en prenant comme référence les 5 premiers vœux « écoles » saisis, dans la mesure des postes disponibles et dans le respect du barème.
Nous vous demandons également dès maintenant un engagement à un retour à deux phases de saisie pour le mouvement des personnels de l’année prochaine.

Nous vous prions de croire, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, en notre attachement au service public d’Éducation nationale.
Pour l’intersyndicale
SNUipp-FSU ; SGEN-CFDT ; SE-UNSA ; SNUDI-FO


Annonces

Accès CHSCT-D 44


ELECTIONS PROFESSIONNELLES


Facebook & Twitter



MOUVEMENT 2018


SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko