Congrès de Rodez : intervention coordination académique de l’académie de Nantes au débat général

mardi 7 juin 2016
par  SNUipp 44
popularité : 1%

La coordination académique est devenue depuis plusieurs années incontournable et l’apparition des grandes régions disproportionnées renforce sa légitimité. Les thèmes traités académiquement permettent une déclinaison et un renforcement départementaux. L’échelon rectoral, dans le cadre de la RGPP et de ses avatars, est l’échelon décisionnel et les DASEN ne sont plus que des exécutant-es des politiques régionales et nationales. Et si on prend les nouvelles règles sur les promotions dans le cadre du PPCR et de la refonte des grilles, le paritarisme du premier degré perd encore un peu plus de sens.

Les départements de l’académie de Nantes ont fait le choix d’une démarche académique à partir de réunions régulières, d’implication dans les constitutions de listes au CTA, CAEN ... La coordination académique participe activement à la vie fédérale et au CFR. Le SNUipp-FSU doit être moteur du fédéralisme et du renforcement de la FSU. A ce titre, la baisse des quotités de décharges académiques n’est pas un bon signal.

Il est plus que temps que le SNUipp-FSU organise une journée d’études dès le premier trimestre de l’année scolaire 2016 – 2017. L’enquête effectuée lors d’un CN est une première étape qui en appelle d’autres. Il est de notre responsabilité syndicale de traiter efficacement ce dossier et de donner des moyens aux coordinations académiques.

Enfin, les sections SNUipp-FSU de l’académie de Nantes demandent que l’ordre du jour soit adapté afin de permettre la participation à la manifestation contre la loi travail, ce jeudi 9 à 17h30.


Annonces

Accès CHSCT-D 44


DOSSIER HORS CLASSE


E-MOUVEMENT 2018


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF - 26.6 ko