MOUVEMENT : Des régressions sans précédent pour l’ensemble des personnels

Intervention du SNUipp-FSU SE-UNSA SGEN-CFDT à la CAPD règles de gestion.
jeudi 18 décembre 2014
par  SNUipp 44
popularité : 16%

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

L’ensemble des représentants des personnels de Loire Atlantique vous demande :

  • de maintenir la seconde saisie des vœux pour le mouvement complémentaire, l’augmentation du nombre de postes offerts lors de la phase principale devraient permettre de nommer davantage de collègues à titre définitif, ce qui allègerait la seconde phase du mouvement.
  • de ne pas rendre les vœux géographiques obligatoires pour la première phase du mouvement.
  • de porter une attention particulière à l’entrée dans le métier des néo-titulaires.

Ouvertes à des évolutions, les organisations syndicales départementales représentatives SNUipp-FSU, Se-Unsa, Sgen-CFDT vous demandent d’être attentif à ne pas dégrader les conditions d’affectation des personnels.
À l’issue de la commission administrative paritaire et malgré nos demandes répétées, y compris intersyndicale, l’Inspecteur d’Académie a refusé de prendre en compte nos revendications et va supprimer pour le prochain mouvement des personnels la seconde phase de saisie.

Cela entraine :
- qu’à l’issue du premier mouvement les collègues seront nommés à titre définitif sur des postes qu’ils n’ont pas demandés.
- que bon nombre de collègues nommés au second mouvement seront affectés uniquement en fonction de leur vœu géographique, sur un poste qu’ils n’auront pas choisi.
- que les titulaires première année ne bénéficient plus de postes réservés, qu’ils devront do,c participer au mouvement comme l’ensemble des personnels.


Annonces

Accès CHSCT-D 44


DOSSIER HORS CLASSE


E-MOUVEMENT 2018


Facebook & Twitter



SE SYNDIQUER EN LIGNE

GIF